Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2004

London - 2004/09/30 @ 21h30

Double ration de news aujourd’hui :) Etant donnée que je pars à Paris demain, et que je ne vais pas être en mesure de mettre à jour mon site aussi facilement, je profite de cette soirée pour débroussailler les dernières informations intéressantes.

 

Non content de bousculer son monde sur le réseau avec Take Back Illinois, la même société vient de mettre en ligne Activism, un simulateur de parti politique ! L’idée est littéralement de mettre en œuvre idées, réunions, travail sur le terrain pour répandre le programme de votre groupe ! Initié par la commission démocratique du congrès, ce jeu va plus loin qu’un simple simulateur, puisqu’il permet de travailler en groupe avec d’autres joueurs. Une bonne façon d’éveiller le civisme des jeunes américains à l’orée d’une élection électrique ?

 

On se souvient tous du fameux « Video killed the radio star », chanson prophétie qui avait annoncé la naissance de MTV. C’est pourtant ce même MTV qui risque aujourd’hui d’être mis sur la sellette par… les jeux vidéo. Mais la fameuse chaîne n’as pas dit son dernier mot. Surfant la vague des Machinimas, MTV a lance une série de clips réalisés avec des jeux video ! Baptisé Video Mods, reprenant les personnages les plus connus de l’univers du jeu (Sims par exemple…), ces derniers sont mis en scène sur la musique de groupes comme Evanescence. A l’heure où tout les medias du divertissement semblent converger de plus en plus vite, cette nouvelle série à tout d’un adoubement pour l’industrie du jeu.

 

L’ Independent Games Festival a d’hors et déjà annoncé sa sélection pour la compétition 2005! Parmi les quelques 80 titres sélectionnées se trouvent de véritable bijou de gameplay. La qualité des productions indépendantes ne cessant de s’améliorer, il va devenir de plus en plus délicat de séparer ces deux parties de l’industrie uniquement sur la différence de Business Model.

 

Peut on créer une sitcom cinéma totalement interactive ? Quels algorithmes pour coller et éditer une série de rush dont le montage final est totalement aléatoire ? Quels interacteurs peut on utiliser pour permettre au spectateur d’interagir avec un film ? L’excellent site networked performance a bloggé aujourd’hui une installation nommé Office Voodoo et s’attelant à ce problème. Deux personnages, enfermé dans un bureau, et deux poupées entre les mains de deux spectateurs, leurs permettant de changer virtuellement l’humeur des personnages. A la machine de recoller les morceaux en temps réels. Est-ce que cette installation produit du sens ? Ou à défaut le plaisir d’interagir avec le film ?

 

Les possibilités d’interaction avec la vidéo sont infinies. Si l’ont considère le problème inverse (non pas gérer un flux vidéo, mais l’enrichir), on atteint le royaume de la réalité augmentée. Largement exploitées par les armées modernes, les applications dans ce domaine sont encore mineures pour le grand public. Pourtant, des jeux comme Invisible Train démontre avec brio les capacités de ce type d’outils. L’espace de l’interaction autrefois limité aux 4 coins de son écran prend vie et envahi notre environnement immédiat. Le futur des consoles portables ?

 

 

Enfin, dernier mot pour aujourd’hui :) Qu’obtient on si on donne des roms corrompues a un émulateur ? Un crash, des bugs, du bruit ? Non, une certaine forme d’art… Rendez vous sur le site de Glitch pour partager vos bugs… oh pardon, vos œuvres… :)

21:30 Publié dans Nexus | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.