Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2006

A ghost in my shell...

Une petite puce dans le cerveau, et hop, vous contrôlez un jeu ou une main mécanique juste par la pensée. De la science fiction ? Et bien non, plus aujourd’hui !

 

A sensor implanted in a paralysed man's brain has enabled him to control objects by using his thoughts alone.

The experimental set-up allowed the man, who has no limb movement at all, to open e-mail, play a computer game, and pinch a prosthetic hand's fingers.

The US team behind the sensor hopes its technology can one day be incorporated into the body to restore the movement of paralysed limbs themselves

 

                                     [ BBC News ]

  

10:50 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

VERICHIP est installé sur chaque mouton d'AUSTRALIE, permettant le suivi des troupeaux par satellites dans ces vastes espaces.

Demain, le marquage du cheptel humain ???

Écrit par : antiracket | 14/07/2006

Tu as parfaitement raison d'être méfiant. Ceci étant dit, marqué, je crois que nous le sommes déjà. Numéro de sécurité sociale, numéro de comptes, numéro d'adhérant à un parti politique, carte d’identité, numéro de dossier pour ci ou pour ça...

Il y a belle lurette que nous utilisons la technologie pour nous distancier de l'affect humain. Au fond, la liberté que nous éprouvons n'est que très fictive.

Une petite anecdote: J'ai un homonyme en France. Jusque là, rien de très grave, si ce n'est que cette personne a le don d'être en permanence soit interdit de location de voiture, interdit de carte UGC, etc etc...

Sans ce "marquage" numérique qui me permet à chaque fois de démontrer ma bonne foi, je serai aujourd'hui puni pour des comportements qui ne sont pas les miens !

C'est une épée à double tranchant au fond. Ce n'est pas la techno qui est mauvaise, c'est ce que nous en faisons...

Écrit par : Daz | 14/07/2006

Je suis d'accord avec le fait que nous sommes déjà fiché(e)s déjà un peu partout et que l'on peut surement suivre chacun de nos gestes. Mais cette "surveillance" se fait extérieur à nous.

Je m'explique, l'intrusion d'une puce dans notre cerveau signifierait que l'on est d'accord avec ce genre de pratique et que l'on dit oui. C'est entré en nous de l'intérieur et c'est plutôt cette idée qui me dérangerait dans l'implantation d'une puce dans le cerveau d'être humain.

Je tiens à rester maître de mes mouvements même si ceux ci sont parfois désordonnés et que mon niveau de manipulation dans les jeux vidéos reste médiocre.

Tout de fois, cela peu devenir très intéressant pour les gens atteints d'une maladie atteignant leur capacité moteur.

Écrit par : Alex | 14/07/2006

pour les plus curieux, voici d'autres précisions sur l'avancée des RFID et leur généralisation sur le "cheptel humain" :

http://www.implanter.org/dossiers.htm

Écrit par : antiracket | 14/07/2006

Les commentaires sont fermés.