Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/01/2007

Dead Or Alive: Le film

Pour les fans de Street fighter (le film) en manque d’action, le film Dead Or Alive – le jeu aux poupées siliconées – est dispo en ligne sur google vidéo.

 

medium_doa-dead-or-alive-20060712052802243.jpg

 

Evidemment, ça va pas durer. A ne surtout pas prendre au premier degré !!!

On ne peut découvrir que ce que l'on est prêt à concevoir...

Voulez-vous dire aussi que toute production de connaissance, toute découverte - la relativité d'Einstein comme la mécanique quantique - procède d'un modèle cognitif, voire idéologique ?

Oui. On ne peut découvrir que ce que l'on est prêt à concevoir.

 
Le modèle géocentrique du système solaire proposé par Ptolémée est lié à une représentation. Il faut attendre la Renaissance pour que Copernic puisse lui substituer le modèle héliocentrique.

 
De la même façon, la biologie a été transformée par le modèle cybernétique, et les sciences humaines par la théorie des systèmes. Au-delà des concepts, il existe des modèles cognitifs qui s'imposent à l'activité scientifique et qui mêlent rationalité et imaginaire.

 

 [ Le Monde ]

13:10 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (0)

30/01/2007

Little Britain: Le Jeu

Little Britain, pour ceux qui ne connaissent pas, est une série culte de la BBC qui épingle les travers et les défauts de nos chers voisins britanniques. Un pur moment d’humour british harsh et hilarant comme seul les anglais savent faire.

 

 

 

Le jeu est en préparation, et même si je ne m’attends pas à des miracles, il y a trop peu de titres basé sur l’humour pour ne pas le signaler….

 

[ via WonderLand ]

13:10 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2007

La différence entre invention et innovation...

...

 

Je leur ai demandé ce qu’ils pensaient de la distinction entre invention et innovation en proposant comme exemple Wiki (invention) et Wikipedia (innovation). La première est une technologie, la seconde un changement beaucoup plus ample avec des implications économiques et sociales.

 

Bletsas dit que c’est la différence entre un instantané (snapshot) et un processus. L’exemple serait alors que les technologies mises en œuvre dans le One Laptop Per Child sont une série d’inventions alors que le bouleversement introduit dans l’éducation par ces technologies, notamment par le fait qu’elles font plus confiance aux enfants qu’aux profs pour bouleverser la façon dont on enseigne, serait une innovation.

 

... 

 

[ Transnets ]

13:00 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (0)

28/01/2007

Glift: Generic Data Structures for Graphics Hardware

Les GPU sont appelés à devenir de plus en plus polyvalents. Voici une petite thèse sur le sujet, histoire d’occuper le week end:

 

This dissertation demonstrates that a data structure abstraction for graphics processing units (GPUs) can simplify the description of new and existing data structures, stimulate development of complex GPU algorithms, and perform equivalently to hand-coded implementations.
 
We define the GPU computation model in terms of parallel iteration over data structure elements and demonstrate iteration over complex structures. We also present a case that future interactive rendering solutions will be an inseparable mix of general-purpose, data-parallel GPU programming (GPGPU) and traditional graphics programming.

 

[ Aaron E. Lefohn ]

 

medium_dragonStructure.jpg

 

13:15 Publié dans PAPERS | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2007

Zelda: La pub japonaise pour A Link To The Past

Kitchissime !

 

 

26/01/2007

Clash Of The Culture

1UP revient sur les sources culturelles des différences fondamentales entre les jeux occidentaux et les jeux Japonais.

 

The United States of America is the source of a huge number of modern inventions - the phonograph, the telephone, the computer, and many, many others. And in many cases, people from other nations have added and improved upon the initial concept, vastly expanding the horizon for each of these technologies.

 

The same applies to video gaming. Though electronic gaming was born in America, today's industry is supported by publishers from across the globe. Still, gaming is largely dominated by just two forces: America, the creator, and Japan, the nation that saved console gaming in the mid '80s.

 

Creating a game requires more than just blood, sweat and tears. Every area of a game is heavily influenced by the culture that produced it, whether it be the visuals, the musical scoring, or even important aspects of the gameplay.

 

Both American and Japanese cultures are very accepting of foreign ideas, but they tend to twist them around to suit their own tastes. Japanese designers watched American action movies, added in some over-the-top craziness and came up with Metal Gear Solid. Americans saw 3D platformers like Super Mario 64 and created similar but darker games like Jak and Daxter.


New ideas are always being bounced around, warped, and remade, creating concepts that are both uniquely tailored to the local culture while still maintaining a feeling of familiarity. But why do gamers in each of these markets like the games that they do? Why are American sales charts dominated by the likes of big, burly men with guns while the Japanese flock towards fanciful RPGs?

 

[ 1UP ]

 

Pour ma part, j’avoue un penchant marqué pour le gameplay a la Japonaise, mais les deux mondes symboliques se rencontrent de nos jours plus souvent qu’on ne le pense…

 

25/01/2007

L’évolution de LUA

LUA est peut être devenu le langage de script de référence pour un grand nombre de studio, des petits indépendants au plus gros éditeurs. Ce document explique l’évolution de ce langage fourre-tout, et dessine les futurs évolutions de cet outil de plus en plus fondamental.

 

Lua is a scripting language born in 1993 at PUC-Rio, the Pontifical Catholic University of Rio de Janeiro in Brazil. Since then, Lua has evolved to become widely used in all kinds of industrial applications, such as robotics, literate programming, distributed business, image processing, extensible text editors, Ethernet switches,bioinformatics, finite-element packages, web development, and more. In particular, Lua is one of the leading scripting languagesin game development.

 

Lua has gone far beyond our most optimistic expectations. Indeed, while almost all programming languages come from NorthAmerica and Western Europe (with the notable exception of Ruby, from Japan), Lua is the only language create  in a developing country to have achieved global relevance.

 

From the start, Lua was designed to be simple, small, portable, fast, and easily embedded into applications. These design principles are still in force, and we believe that they account for Lua’s success in industry.

 

The main characteristic of Lua, and a vivid expressionof its simplicity, is probably that it offers a single kind of data structure, the table, which is the Lua term for an associative array. Although most scripting languages offer associative arrays,in no other language do associative arrays play such a central role.

 

Lua tables provide simple and efficient implementations for modules, prototype-based objects, class-based objects, records, arrays,sets, bags, lists, and many other data structures.

 

  [ The evolution of LUA ] [ via Lambda The Ultimate ]

 

medium_lua.gif

 

24/01/2007

Challenge...

medium_challenge_insp_poster_sm.jpg

Le FN se fait kicker de Second Life

Allez, l'histoire devient presque banale. Bon, Second Life a la cote en ce moment. Entreprise et fonds privées commencent à investir le monde virtuel. Et bien sur, ça n’échappe pas aux partis politiques.

 

Donc, voici que le Front National décide d’ouvrir un centre dans Seconde Life, idée saugrenue je vous l’accorde. Evidemment, connaissant l’esprit de la vaste majorité des habitants de Second Life, ce qu’il devait se passa… Entre protestation, attaque à la grenade cochon (sic), et autres placardages de messages anti frontiste, le FN a été bien accueilli.

 

 

Mais le plus beau fut quand même ce magnifique levé de soleil avec une image de Martin Luther King dedans! Magnifique !

 

[ New World Notes

23/01/2007

L'appel à projets de l'ANR

L'agence nationale de la recherche a lancé son appel à projets multimédia pour 2007, et oui, ça concerne aussi les jeux vidéo !

 

Ce qui résume le mieux la dynamique actuelle de ce domaine est le mot "dématérialisation". Qu'il s'agisse d'interopérabilité, de formats d'échanges, de  traçabilité des contenus et des traitements…, ces problématiques sont des effets de la dématérialisation. Sécurité, piraterie, gestion des droits, en découlent de la même façon, tout comme les questions de gestion et d'indexation des données numériques, d'interactivité, ou de nouvelles interfaces, y compris pour la fouille de données.

 

Le processus de dématérialisation concentre la plupart des problématiques d'innovation rencontrées par le secteur audiovisuel et multimédia, depuis la conception et le développement jusqu'à la diffusion, puis l'adoption, l'usage et la standardisation des solutions.

 

C'est dans ce cadre que se place le programme de recherche "audiovisuel et multimédia". Ce programme partenarial recherche académique - industrie, a été défini avec l'appui de personnes du  Réseau pour la Recherche et l'Innovation en Audiovisuel et Multimédia (RIAM) et de l'ANRT en ce qui concerne le système de saisie en ligne.
 

Les axes thématiques de cet appel à projets sont :

  • Thème 1 : Nouveaux modes de production et de distribution audiovisuelle et cinéma numérique,
     
  • Thème 2 : Post-production, Effets spéciaux, Jeux vidéo, réalité virtuelle et interfaces,
     
  • Thème 3 : Outils d'archivage et de compression.

 [ ANR ]

 

 

 

22/01/2007

Joost...

Depuis quelques semaines déjà, je suis Beta Testeur de Joost. Et honnêtement, c’est vraiment très sympathique.

 

medium_J_07blog_Nettwerk_MyJ_thumb.jpg

 

Alors, de quoi on parle ? Joost, c’est simplement une nouvelle façon de consommer la télévision. A l’heure actuelle, la télé, c’est plus ou moins quelque chose que l’on regarde passivement, passant d’une chaîne à une autre au gré des programmes sans réel contrôle sur ce que l’on regarde à un instant donné.

 

Il y a peu d’alternatives en fait. On peut soit acheter des programmes ou des films en DVD (ce qui peut être coûteux bien sur), ou les télécharger la plupart du temps illégalement (ce qui n’est guère mieux).

 

Joost, c’est le meilleur des deux mondes. Joost permet de regarder des chaînes de télévisions en ayant un réel contrôle sur la programmation sans pour autant encombrer son disque dur. Là où YouTube n’est qu’une vaste base de donnée de petits clips mal compressés, Joost propose de la télévision gratuitement, quand vous voulez, comme vous voulez et ou vous voulez.

 

Est-ce que les fondateurs de Skype vont encore frapper fort ?...

13:00 Publié dans Idées | Lien permanent | Commentaires (5)