Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2007

Unique Selling Point...

Dans la veine des terminologies obscures, voici la fameuse USP, « Unique Selling Point ». Une USP, c’est d’abord une propriété identifiable du jeu, une feature ou une qualité du produit.

 

Cette qualité doit être unique, au sens qu’elle doit permettre la différenciation des autres jeux sur le secteur. Par conséquent, une USP n’a de valeur que par comparaison avec la concurrence.

 

Enfin, c’est une propriété qui doit être « vendable », au sens commercial du terme. L’USP permet d’argumenter le prix de vente, et potentiellement de convaincre un acheteur par nature de plus en plus réticent à investir son argent durement gagné (à 60/70 Euros le jeu, il faut bien cela).

 

Bref, les USP ont par conséquent une sévère tendance a se retrouver listé au dos des boites de jeu, point par point, façon slide powerpoint. Ce qui ne me dérangerait pas si ils se contentaient de ce rôle.

 

En réalité, les USP ont pris un rôle de plus en plus important dans notre industrie. On peut même parler de dérive « Omo lave plus blanc ». C’est une évidence, je sais, j’enfonce une porte ouverte ^_^

 

Elles se sont enflées de superlatifs dignes de promesses électorales. Elles n’ont souvent rien d’unique ou de vraiment différenciateur, quand elles ne sont juste pas superficielles. Pire, certains jeux n’existe que par la grâce de leurs USP désigné par certains services marketing peu scrupuleux.

 

Mais si on y réfléchi deux minutes, les USP devraient en fait émerger du produit final, et non en être l’objectif de production. Malheureusement, de fait, les USPs sont désignés en amont, pour convaincre les éditeurs ou les services marketings, afin d’obtenir le financement du projet.

 

Et dans une industrie obsédé par le contrôle du risque (quand les projets dépassent plusieurs millions d’euros, qui peut les blâmer), les USP ont encore de beaux jours devant eux…

Commentaires

L'usp de nos jours c'est "machin x+1 est la suite de machin x" :)

hum, c'est quoi ce piaf qui se balade en bas de l'écran ?

Écrit par : Dam's | 18/04/2007

Le piaf en question, ç'est un chocobo. Et oui, je sponsorise Square Enix ces derniers temps :-)

Écrit par : Daz | 18/04/2007

Les commentaires sont fermés.