Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2007

SKU...

SKU par ci, SKU par là, voici bien un terme que l’on entend à toutes les sauces et souvent à tord et à travers. Dans son sens commun – et erroné bien sur - les SKU sont les différentes versions d’un même jeu sur différentes plateformes. Ainsi, la version PC et la version PS2 sont deux SKU différentes.

 

Pour d’autres, un peu plus à jour, les versions traduites d’un jeu sont aussi des SKU. Par exemple, la version française, espagnole et anglaise seraient des SKU différentes.

 

Malheureusement, c’est un peu plus compliqué que ça. Une SKU, ou Shelf Keeping Unit, c’est chaque version différente du packaging et du contenu d’un produit donné.

 

Si un jeu est packagé avec 3 langues différentes sur la même galette, il s’agit d’une seule SKU. A l’inverse, si la jaquette change, même si le disque est identique, il s’agit de SKU différentes !

 

On comprend donc à quel point ce terme est lié à la chaîne de distribution et à l’éditeur. Du coté des studios, la confusion est compréhensible, puisque les différentes SKU ne requiert pas forcement plus de travail de la part des développeurs…

 

A notre niveau, les SKU représente donc les différentes versions d’un même jeu, que la différence soit dans le code ou les données…

Les commentaires sont fermés.