Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2007

Gamagora

Depuis 10 ans, beaucoup de formations dédié aux jeux vidéo de part le monde se sont crées. Ecoles privées ou publiques, du game design à la programmation, touts les corps de métiers ont acquis une certaine légitimité se faisant.

 

Il y a eu l’ENJMIN et SupInfoGame, il faudra maintenant tenir compte de Gamagora.

 

3c67758b0d765360da7885b15d521a0d.jpg

 

 

Les universités Françaises ne sont pas en reste, à l’exemple de l’initiative de Lyon II. « Gamagora » a pour vocation de former des artistes, des designers et des programmeurs.

 

La formation débute cette année, mais j’aimerai bien avoir un bilan des autres plus ancienne, comme l’ENJMIN. Que sont devenues les premières promos ?

Commentaires

Gamagora forme des level designers il me semble, mais sur leur site, aucune mention des intervenants/chargés de formation. Je trouve ça louche...

Écrit par : channie | 15/08/2007

Bah, je crois que c'est comme tout, il faut leur laisser leur chance ^_^

De toute façon, ce ne sont pas les professeurs qui font la qualité des étudiants, mais les étudiants eux même. La formation dispensé sers tout au plus de fil conducteur...

Écrit par : Daz | 15/08/2007

J'ai actuellement deux étudiants de l'ENJMIN à la boite qui finissent leur stage et j'espère avoir l'opportunité de leur proposer un taf. Quelque part je trouve ça bien d'avoir des gens en game design avec un cursus plus formalisé autour de la question.

Maintenant faudrait juste aussi qu'on leur explique que Lead GD et Chef de Projet sont des postes antithétique :)

Écrit par : Whirly | 16/08/2007

Merci Whirly ^_^ Nous, on a embauché un jeune qui vient de SupInfoGame. A priori, c'est cool :-)

Mais je crois savoir que pas mal sont chez Ubi, a priori...

Écrit par : Daz | 16/08/2007

Bon maintenant je dirais juste qu'il faut pas se leurrer non plus, ce genre de formation ça fabrique pas que des aigles :)

Écrit par : Whirly | 21/08/2007

Je suis actuellement en deuxième année à l'ENJMIN.

Pour avoir des nouvelles de la vie de l'école, je vous invite à visiter le blog maintenu par les étudiants à l'adresse http://blog.n-jmin.org

Salutations

Écrit par : Balthazar Auger | 30/09/2007

Merci pour ce tips ^_^

Écrit par : Daz | 04/10/2007

J'apprécie vos remarques et vos analyses critiques sur les formations en jeux-vidéo.
Mon fils a été retenu pour la formation Level-Design de GAMAGORA en 2007-2008, mais nous avons eu vraiment le sentiment d'une escroquerie car le contrat proposé n'a pas été respecté.
Malheureusement, le nouveau programme est modifié et je ne retrouve pas le programme proposé en 2007-2008.
Auriez-vous enregistré le contenu de ce programme proposé par GAMAGORA en Juin 2007 ?
Si oui, pourriez-vous me le communiquer ?
D'avance merci !

Écrit par : Yva Bonnard | 30/07/2008

Je n'ai à priori pas de copie de ce programme, et je suis navré d'entendre parler de vos déboires avec cette formation. Ça vous ennuie de nous en dire plus ?

Écrit par : Daz | 31/07/2008

Bonjour à tous,

je conseille à tous ceux désirant s'inscrire à Gamagora de refléchir à 2 fois avant de s'inscrire. Une dame, à juste titre, parle d'"escroquerie": Elle n'est pas loin de la réalité. Juste pour information,le côut de ces formations s'élève entre 3200 euros et 5000 suivant le status de la personne. Les élèves de "level-design" ont eu moins de la moitié des heures de cours prevues (soit environ 300 heures sur les 700 annoncées). Une pétition, toute section confondue, a été déposée et présentée à la direction. Mais quelle direction ? L'université reste tres difficile à attaquée, c'est une entité et non pas une personne.

Je pense que les intitutions de régulation, le fisc, la justice devrait mettre un peu leur nez dans les comptes de cette formation et étudier de près les relations financieres entre LYon game, lyon 2 et les différentes entreprises de rhône alpes du jeux videos. De nombreuses questions restent en suspens. à qui profite l'argent ? Comment une université française peut elle monter de telles formations ?

Sachez qu'à l'heure actuelle, je dirais que 2 % des élèves (toute section confondue) ont trouvé un emploi dans le domaine du jeu video. C'est un milieu fait de réseau, de "copinages" tres difficile à pénétrer. En bref je ne le conseille à personne (les cdi, voir CDD sont rares et l'exploitation des gens reste monnaie-courante). J'aurais encore beaucoup de choses à dire sur cette formation.
J'espère au moins que ces élèves obtiendront le fameux diplôme universitaire qui valide notre bac+3 (pour certains bac+5). dans le cas contraire je pense qu'il y aura un sérieux problème pour tous ces gens.

Écrit par : Francis | 12/10/2008

Wouah, le retour d'un vieux thread ^_^

Personnellement, je ne connais rien de cette affaire. Je me garderai donc de porter tout jugement. De toute façon, je suis programmeur, et puis de toute façon Parisien. Mais libre à chacun bien sur de partager son expérience.

Ceci dit, en tant que professionnel, ça me navre d'apprendre que des étudiants se sentent trahis par leurs formations. Les anciens étudiants de l'Enjmin ou de SupInfoGame que j'ai rencontré aujourd'hui en stage ou en poste semblent toutefois toutes relativement satisfaites.

De toute façon, le game design - et le design en général - n'est pas qu'une affaire de formation. Toutes écoles, aussi bonnes soient-elle, ne peut pas former un bon designer si le potentiel n'est pas déjà présent dans l'étudiant.

Du coup, même si le marché de l'emploi est dur, il ne faut pas se décourager. Le diplôme n'est pas un sésame, tout ou plus un indice, un signe que le candidat à choisi sa carrière tôt.

Un bon book, une bonne maquette de jeu et de la personnalité vous ouvriront toujours plus de portes qu'une mention à un BAC +3/+5 d'une formation quelconque.

En somme, si vous êtes en passe de devenir étudiant, peut être qu'il faut éviter Gamagora après ces rumeurs malheureuses.

Par contre, si vous êtes déjà à Gamagorra, ne baissez pas les bras et faites ce qu'il faut pour atteindre vous objectifs. Souvenez vous que ce n'est pas la formation qui fait la carrière, mais vous qui vous servez d'une formation pour démarrer dans la vie professionnel.

Prenez ce qui a à prendre (même si c'est peu), et construisez votre projet par vous même. De toute façon, c'est ce que l'on attend de nous dans le privée, alors... ^_^

Écrit par : Daz | 12/10/2008

Bonjour,

Suivant la formation Gamagora cette année, je voudrais quand même rassuré sur le sérieux de cette formation. Je comprends que certains soient déçu par la formation lors de la première année de son existence mais l'amélioration est visible et donc je conseille cette formation qui est pas si couteuse comparé aux boites privés (3000 euros pour les DU et frais de FAC pour le master)

Écrit par : etudiant | 16/03/2009

Tres bien, on prend note ^_^

Encore une fois, il est rare que les studios jugent un candidat a la formation qu'il a recu, mais plutot a son profil et a ses competences.

J'ai eu la chance de travailler avec d'excellents professionnels venant de SupnfoGame et de l'Enjmin, et je ne pense pas qu'ils m'en tiennent rigueur que de penser que leurs formations n'a somme toute que peu de poids dans leurs qualités et leurs competences.

En d'autres termes, en ce qui concerne ces personnes la, ecole ou pas ecole, ils avaient toutes les qualites requises pour travailler dans notre industrie.

Alors, avant que les etudiants posent la question - certe legitime - de ce que leur formation va apporter a leur carriere, il faudrait d'abord qu'il sache ce que eux par eux meme peuvent apporter pour demarrer...

Écrit par : Daz | 17/03/2009

Les commentaires sont fermés.