Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/10/2007

Petit retour en arrière: Intel rachète Havok...

Continuons un petit peu dans les nouvelles business. Pendant que je faisais le zouave de l'autre coté de la planéte, Intel a racheté ce qui est pour moi à ce jour le middleware numéro 1 sur le marché: Havok.
 
 
50c6e62e5588cecd9fd7923d6d6b56d3.jpg
 
 
 
Comme toute les startups high tech, c'est la conclusion naturelle du business model. Ceci dit, c'est un deal plutôt intéressant, que je range dans le même panier que le rachat d'ATI par AMD: un vrai investissement dans le futur.
 
 
Si on prend un peu de recul, Intel n'est honnetement pas un acteur de premier ordre dans l'industrie. Aucune console next gen ne contient de puces Intel (IBM a le monopole actuellement), AMD a bousculé les parts de marchés d'Intel sur le segment des PC haut de gamme pour joueur, et Intel ne fournit pas vraiment de middlewares ou d'outils vraiment dédié aux developpeurs de jeu (sauf peut être VTune).
 
 
35bff453fc7aa92b0d9c23cca167836e.jpg
 
 
 
Même si Intel reste un interlocuteur important (ils sont présent tout les ans à toutes les GDC), le rachat d'Havok ne peut pas faire sens si on regarde par la lorgnette du jeu vidéo. De plus, Intel n'a sans doute pas besoin du chiffre d'affaire que génère Havok.
 
 
Intel fait du hard, et du hard avant tout. Le rachat d'Havok ne peut donc signifie qu'une chose: l'acquisition d'une expertise dans un domaine de plus en plus majeur en terme de haute performance ludique: la physique temps réel.
 
 
c5e3064d3402cfebb8a8c6e542a858f1.jpg
 
 
 
Sous quelle forme cette expertise va t'elle émerger, personne ne le sait: Ca peut aller du processeur PC dédié à ce type de tache avec accès gratuit au SDK Havok jusqu'au processeur désigné pour console "next-next gen" avec API privé (après tout, il n'y a pas de raison pour qu'IBM garde un monopole...).
 
 
On aura la conclusion dans quelques années, mais félicitation à la team Havok, ils l'ont bien mérité... ^_^

Commentaires

Et s'ils se contentaient de recuperer des dividendes ?

C'est un peu le genre d'affaires dans lesquelles je me perds facilement...

Écrit par : MMoi | 13/10/2007

Bah, peut être ^_^

Ceci dit, le dernier CA annoncé d'Intel est de plus de 8 milliards de dollar au dernier trimestre.

http://finance.yahoo.com/q/is?s=INTC

Honnetement, le CA d'Havok, c'est plusieurs ordres de magnitude en dessous, genre, euh, de l'argent de poche pour Intel...

Écrit par : Daz | 14/10/2007

Un cadeau pour le fils du CEO ? ;)

En tout cas, ca permet de se poser a nouveau la question : chipset physique, a l'image du developpement de la carte graphique, viable ou encore anecdotique ?

Personnellement, j'ai un peu de mal a voir ce qu'un chipset dedie pourrait apporter (tout du moins a l'heure actuelle), mais comme ton article le precise tres justement "personne ne le sait".

Écrit par : MMoi | 14/10/2007

Bonne remarque !

Encore une fois, mon opinion en la matière est sans doute aussi valide que celle de ma concierge, mais mon petit doigt me dit qu'on a pas fini d'entendre parler de processeur dédié à des taches diverses et variées ^_^

En IA par exemple, ça fait des années qu'on en cause:
http://www.joystiq.com/2006/09/06/stand-alone-ai-card-is-it-viable/

Mais y a d'autres candidats - au hasard, le "culling" par exemple.

C'est probablement dans la logique industrielle du moment: les puces génériques ont atteint leurs potentielles. Du coup, on les multiplies (dual/quad core), ou on leur donne des DSP dédiés (GPU, SPU, Physique, IA...)...

Ca en fait des puces tout ça ;-)

Écrit par : Daz | 14/10/2007

Les commentaires sont fermés.