Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2007

Samourai: Protéger les données critiques...

Quiconque a developpé, utilisé, ou maintenu un programme ou un jeu écrit en C ou en C++ sait à quel point les problèmes liées aux "buffer overflow", corruption de mémoire et autres pointeurs zombies peuvent être rageant. Ces problèmes sont quasi inévitables dans une production d'envergure.
 
 
Depuis des années, de nombreuses solutions ont étés développés, allant des simples design patterns à l'écriture de nouveaux langages, mais le prix à payer en termes de souplesse où de performance est toujours prohibitif.
 
 
Ici Microsoft propose Samourai, une solution un peu particulière, mais intéressante dans le concept ^_^
 
 
Programs written in type-unsafe languages such as C and C++ incur costly memory errors that result in corrupted data structures, program crashes, and incorrect results.
 
 
We present a data-centric solution to memory corruption called critical memory, a memory model that allows programmers to identify and protect data that is critical for correct program execution. Critical memory defines operations to consistently read and update critical data, and ensures that other non-critical updates in the program will not corrupt it.
 
 
We also present Samurai, a runtime system that implements critical memory in software. Samurai uses replication and forward error correction to provide probabilistic guarantees of critical memory semantics. Because Samurai does not modify memory operations on non-critical data, the majority of memory operations in programs run at full speed, and Samurai is compatible with third party libraries.
 
 

19:00 Publié dans Code | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.