Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/02/2009

La création dans l’industrie du jeu vidéo

Hé, suite à un tips de Pedro, je suis tombé sur cette étude du Département des études de la prospective et des statistiques (DEPS - Ca s'invente pas!).

 

En générale, j'ai plutôt tendance à me méfier de ce genre de documents, mais une fois n'est pas coutume, celui ci est plutôt bien foutu. Bon, Il y a plein de points d'accroches de ci de là, il est bien trop verbeux, mais on peut s'en servir de point de départ pour argumenter certains problèmes auxquels nous faisont face...

 

La filière du jeu vidéo a atteint une maturité dont témoignent une troisième génération de créateurs et l’apparition de nombreux studios de développement. La création joue un rôle essentiel dans cette filière pour permettre un renouvellement de la production de jeux qui tire parti de potentialités techniques en constant développement et de formes renouvelées de jouabilité.

 

Or la création, par ses formes collectives d’organisation au sein des studios et du fait de ses coûts et de ses risques, peine à être reconnue au sein d’une industrie mondialisée où le poids des consoliers et des éditeurs est particulièrement important.

 

Ce sont donc les formes de reconnaissance de cette création (statut, rémunération, organisation sociale, etc.) qui sont explorées dans la perspective de rendre pérenne sa vitalité et, partant, celle du secteur vidéo-ludique en France.

 

[ DEPS ]

14:02 Publié dans Business | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Moi ce que j'en ai retenu c'est que faute d'étalon maitre, chacun fait sa sauce de son coté... et on est très calé niveau bricolage apparemment

Pedro

Écrit par : Pedro | 17/02/2009

Les commentaires sont fermés.