Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/06/2009

E3 2009: L'avalanche

J’avoue avoir caressé l’idée de faire un résumé complet de l’E3 mais j’y ai vite renoncé : il faut dire que ces informations sont disponibles sur de nombreux sites, et que la liste des titres annoncés cette année donne le vertige.

 

Alors je vais assumer que vous avez déjà ingurgité la majorité de ces annonces et autres trailers, pour se concentrer plutôt sur ce qu’il faut en retenir. Ca sera bien plus rapide, et probablement plus intéressant ^_^

 

- Le retour de l’E3 : Car en effet, après quelques années de calme, on a redécouvert l’ambiance, le bruit et la fureur de cette grande messe. Du coup, on s’en félicite de part l’impact médiatique que cela a dans la presse grand public. Mais on se dit aussi que c’est le retour de la fatidique milestone de l’E3, et de son cortège de nuits blanches.


 

2009_06_01_e32009_029500x375.jpg

 

- La maturité des jeux : et en particulier les jeux sur consoles Xbox360 et PS3. Déjà, il y avait pléthore de titres, mais surtout nombres d’entre eux présentent une finitions et des idées plutôt intéressantes. Les genres a succès sur cette génération semblent également bien établis. On arrive à la 3ième générations de titres, et ça se voit. Voyons ça dans le détail.

 

- Un niveau de réalisation de plus en plus élevé: on le sait, la barrière monte de plus en plus vite. Et si tout le monde ne peut prétendre à la finition de Uncharted 2, beaucoup de jeux ont misé sur une réalisation qui deviens presque de facto un standard. Que ce soit dans le rendu, dans le scénario, dans le casting, dans le gameplay ou dans le design, les maitres mots sont « réalisation impeccable ».

 

 

- L’interface utilisateur caché : C’est une tendance qui date déjà de pas mal d’année, l’idée de cacher l’UI dans le décor. On se souvent de Gateway qui utilisait les clignotant de la voiture pour indiquer la direction dans laquelle aller, ou encore de la barre de vie dans le dos du protagoniste de Dead Space. Cette année, on tag les murs comme dans Alan Wake. Mais le clou du spectacle, c’est le nouveau Splinter Cell, qui utilise des vidéos projetés sur l’environnement pour établir la narration : classieux !

 

 

- Cachez ce pad que je ne saurai voir : Comment ne pas parler de Natal ? Je ne ferai pas la gageure de rappeler ce que c’est. Aussi bien Microsoft que Sony mise sur ces nouveaux accessoires, très populaire auprès du grand public (et beaucoup moins auprès des développeurs si je me fie aux réactions). Leurs objectifs réels : étendre la durée de vie de la plateforme. C’est particulièrement vrai pour Microsoft, qui a déjà fait le coup avec la nouvelle interface Xbox. Ce qu’il faut savoir aussi – et ce n’est que mon avis personnel - c’est que on ne verra probablement pas ces interfaces dans les magasins cette année (et non, pas de Minority Report à Noel).

 

 

- PSP is the new PS3 « mini me » : Du coté de Sony, on avait plutôt misé sur la PSP, en particulier avec l’annonce de la PSP GO. Mais en fait, ce qu’il faut surtout en retenir, c’est le repositionnement de la PSP. Auparavant, la PSP était positionné comme une PS2 de poche. Aujourd’hui, Sony semble désireux de changer son image comme étant plutôt une « mini PS3 » avec l’arrivée de titres comme Gan Turismo, Little Big Planet et Motrostrom (que des licences majeures PS3). A noté également l’absence de lecteur UMD sur la PSP Go, ce qui en fait un cheval de Troie pour la distribution numérique.

 

 

- La valse des genres : Même si plusieurs jeux naviguent entre ces différents genres, il y a quand même de grands segments qui cimentent le marché :

 

o Gears Of Wars and the like : Plusieurs titres ont désormais intégré la mécanique du Third Person Shooter avec Cover. Mention spécial à Quantum, qui s’annonce comme le clone de GOW le plus abouti avec son environnement dynamique à la Dark City.

 

 

o God Of Wars and family : il y a foule dans ce segment, de Castlevania Lord Of shadow à Nier and passant par Dante Inferno et Bayonetta (qui tiens quand même plus de Devil May Cry). Bref, le « brawler » a de beau jour devant lui, surtout que God Of War 3 devrait donner le la.

 

 

o GTA and cousins : Sur ce segment là, la palme revient à APB, avec son ambiance un peu Ocean Eleven sur les bord, et son univers résolument GTA. L’and est résolument là : conduite, action et shoot. Borderland semble étendre ce concept à tout un univers façon Mad Max. Brutal Legend aussi, dans l’univers de l’Heavy Metal. Saboteur enfin aussi emprunte pas mal au genre, avec un Paris occupé pendant la guerre, mais dans une ambiance qui tient aussi d’Assassins Creed.

 

 

o Assassins creed and brothers : La composante acrobate trompe la mort qui monte partout est devenu un genre à part entière. Evidemment, Assassins Creed 2 occupe le segment, mais d’autres jeux semblent jouer les acrobates : je pense évidemment à Infamous ou Prototype, mais aussi et surtout à Saboteur.

 

 

o Crackdown and the neighborhood : Puisqu’on parle d’Infamous et de Prototype, il ne faut pas oublier le concept du super héros plus ou moins gentil dans une ville résolument agressive.

 

 

o Le roi FPS mis à mal : le FPS existe encore, mais j’ai vraiment la sensation qu’il y en a de moins en moins (ou alors que mon esprit fait l’impasse dessus). Le Third Person Shooter est vraiment à la mode, et seul Modern Warfare 2 semble tirer son épingle du jeu.

 

 

o Le jeu de course, ou presque: Il parait que c’est un genre qui n’en finit pas de mourir. Moi, je trouve que pour un genre mourant, il y a bien beaucoup de candidats sur la ligne de départ : Blur, Dirt 2, NFS, Gran Tursimo, Forza, Split Second, Fuel… Apparemment, chacun de ses titres cherche une feature permettant de les différencier. Mention spécial par exemple à Split Second et a son univers qui s’écroule à votre passage.

 

 

Voilà pour mes conclusions. Quelles sont les vôtres ?

 

Du coté des jeux, la liste des titres qui semblent mériter notre attention est tellement longue qu’il ne fait aucun sens de la faire.

 

Alors, au lieu de parler de ce que vous allez probablement déjà acheter ou au moins essayer – Assasins Creed 2, Uncharted 2, Mario Galaxy 2, Batman Arkham Asylum, Final Fantasy XIII, God Of War 3, Dante Inferno, Bayonetta, AlanWake, Zelda Spirit Tracks, Mafia 2, APB, Modern Warfare 2, Brutal Legend, Heavy Rain, Red Dead Redemption, Call Of Juarez, Metroid M, Lost Planet 2, Left for Dead 2, Prototype, Mass Effect 2, Metal Gear Solid Rising, WET, etc etc, sérieusement il va me falloir un crédit et au moins un an de vacances pour pouvoir tous les jouer – j’ai choisi de me pencher plutôt sur ceux qui m’on soit vraiment intrigué et/ou qui peuvent passer inaperçu dans cet avalanche.

 

Saboteur : Pour ma part, c’est LE titre qui peut mettre à mal à la fois GTA et Assassins Creed. Non seulement le rendu de Paris après guerre est vraiment magnifique, mais le croisement entre les deux gameplay semble vraiment réussi !

 

 

Quantum : Au début, j’avoue n’avoir vu qu’un clone GOW (particulièrement réussi, mais un clone seulement), mais ma conscience professionnelle m’a poussé à regarder le trailer jusqu’au bout.

Et grand bien m’en fasse, parce que le passage avec les chemins qui se forment et se déforment de façon organique (et pendant le jeu) est directement tiré du film « Dark City » (d’ailleurs, j’aurai commencé le trailer directement avec ça).

 

Splinter Cell : Wow. Juste Wow. Vraiment. Non seulement Ubisoft a réussi son nouveau lifting de la licence, ils se payent aussi le luxe d’avoir l’un des titres les plus innovants du salon. L’intégration de la narration semblent vraiment apporté un plus incroyable. Ajoutez à cela la mécanique du marquage des cibles, le ghost de Fisher pour sa dernière position connue, et quelques astuces au niveau du rendu et vous obtenez un titre qui a un vrai potentiel AAA. Bravo !

 

 

The Last Guardian : Mais pour ma part, rien de s’approche des jeux de l’équipe ICO. 50% ICO, 50% Shadow Of The Collosus, The Last Guardian s’annonce comme un chef d’œuvre absolue. On y retrouve les thématiques qui font le succès et le charme de la série (les liens émotionnels entre deux personnages, la mélancolie d’un monde en bout de course, une réalisation unique). Noté les 3 rendus différents : un pour le monde, un pour le garçon (cell shading) et un pour le monstre (photo réaliste). Du grand art.

 

 

Echochrono : Echochrome revient, mais en jouant sur une dimension plus conventionnelle du temps. Ca n’est pas une mécanique unique, mais c’est suffisamment frai pour être noté.

 

Just Cause 2 : Pour finir, un autre sandbox qui mérite un peu d’attention. Ce titre risque de passé inaperçu, mais le sens des échelles, l’utilisation de la physique et le polish général mérite vraiment qu’on y prête attention.

Commentaires

Quantum ne m'a pas laisse une impression aussi positive...

Mais pour les grandes lignes, je suis plutot d'accord. J'ajouterai un essoufflement de Nintendo, avec notamment Mario Galaxy 2... pour la premiere fois (Lost Levels a part), Nintendo reprend son concept dans une suite. De meme pour New Super Mario Wii d'ailleurs. Avec Metroid a la sauce GoW, tout ca me fait penser a encore un peu plus de pression sur de juteuses licences.

Natal fait parler, et c'est normal... il faut dire que la video laisse songeur (de par la direction familiale Nintendo-like prise, comme par le degre de fakitude de la video), et avoir Molyneux comme caution technique principale n'est pas pour rassurer son monde, quelle que soit la grandeur du monsieur.

Beaucoup de produits et d'ambiances similaires en tout cas, ce realisme constant, et quelques jeux comme a boy and a blob donnent un peu de fraicheur a tout ca.

En tout cas, ca fait plaisir en tant que joueur de pouvoir voir tous ces produits les uns a cote des autres, ca aide un peu a les comparer entre eux, meme si on est vite perdus. En tant que dev... pas d'avis precis, le cerveau en compote du dimanche n'aide pas.

Merci pour ce petit resume qui m'a permis de revisionner 2-3 des videos (on les oublie tellement il y en avait !)

Écrit par : MMoi | 07/06/2009

On me glisse dans l'oreillette que la démo de Milo était un fake bien velu :)

A surveiller également le nouveau Rockstar North: Agent. Pour le reste, cet E3 donne envie de posséder les 2 consoles tant les exclus sont alléchantes d'un côté comme de l'autre (j'exclu la wii par défaut évidemment).

Écrit par : channie | 07/06/2009

@MMoi: Oui, c'est juste. Ca fait combien de jeux Mario annoncé en une fois là? 3, 4? A ce niveau là, on est presque dans la mouvance "Moé" nippone, le personnage qui se décline à l'infini...

Mais j'ai aussi noté le prochain Wario Ware, avec son éditeur. Et la DSi aussi joue un peu le cheval de Troie pour la distribution en ligne.

@Channux: Ouais, ca m'étonne pas de toi vieux ^_^ T'est pas euro-sceptique, t'est wii-sceptique toi!

Bref, Natal fait vraiment des sceptiques chez les devs... Mon sentiment à moi est simple:

1 - Si si, Natal existe, et fonctionne déjà. Et Milo aussi.
2 - Enfin, Natal fonctionne... a peu près. Et Milo aussi.
3 - C'est l'amplitude de ce "a peu près" qui va décider de la date de sortie de ce produit et du nombre de jeux qui vont l'exploiter.

Mais surtout, bravo a l'équipe Marketing de Microsoft, qui a monté la vidéo la plus fake de l'histoire du jeu vidéo ^_^

Écrit par : Daz | 08/06/2009

Quel honte ne même pas parler du plus gros jeux de l'E3 : http://uk.ds.ign.com/articles/989/989563p1.html :D.
N'empêche j'ai un sacré karma, deuxième soft publié presenté à l'E3 moi je dis que mon éditeur est presque aussi fou que moi ;D

Écrit par : Pedro | 08/06/2009

Et vas y toi, t'as qu'a faire de la pub sur mon blog tant que t'y est ;-)

Mais bon, félicitation quand même vieux !!! :-)

Écrit par : Daz | 08/06/2009

@Daz, dans ce cas c'est la pub bénévole car j'ai même pas de royautés sur ce projet. Sinon l'année prochaine je présenterai en personne à l'E3 la video de notre futur titre Next Gen :D, un jeu plein de décapitations, de villes qui brulent et qui explosent, des morts du sang et le tout avec l'aval de toutes les organisations familiales bien pensantes :D

Écrit par : Pedro | 08/06/2009

Mes conclusions?
je les gardes pour mon blog ;P
mais merci pour les tiennes, tres sympa, je ferais plus court moi :P...

juste un petit mot pour etre "uptodate" dans tes abreviation,
GOW = God of War,
GeOW = Gears of War.

allez, Le jeu du salon selon moi, il n'y en a qu'un...
"The last guardian" bien sur!

Écrit par : Nico | 08/06/2009

En même temps l'E3 c'est toujours le championnat du monde de pipotron non ? Mais bon j'adore quand même les mecs qui marchent à mort sur Milo simplement parce qu'il y a un Molyneux pour appuyer le truc je trouve ça fort.

Écrit par : Whirly | 10/06/2009

@Whirly: Peter - car après tout, tout le monde l'appelle par son prénom - a certes un track record d'annonces fracassantes toutes plus farfelues les unes que les autres ^_^

Mais il y a au moins une chose que je reconnait et que j'apprécie chez lui (et Lionhead en général): ils essayent "vraiment" de faire des choses différentes. Ca marche, ou pas, mais au moins ils essayent.

@Nico: Oh l'aut', comment il garde ses trucs pour lui :P

Écrit par : Daz | 11/06/2009

Les commentaires sont fermés.